Nancy Tourisme

Place Charles III

Au sein de l’éco quartier Gare-Nancy Grand Cœur, cette place historique marque le cœur de la Ville Neuve depuis le XVIIe siècle.
Voulue par le puissant duc Charles III en 1587, le chantier titanesque de la Ville Neuve dure 30 ans ;  la place Charles III est alors la place de l’Hôtel de Ville et, déjà, un pôle commerçant très dynamique.

Le Duc Léopold dotera la place à l’époque place de l’hôtel de ville, d’un des plus beaux édifices religieux 18e s. e de la région, l’église d’inspiration baroque Saint Sébastien, du à l'architecte nancéien Jean-Nicolas Jennesson (1686-1755), (église ouverte en semaine et le samedi).
Lorsque Stanislas, vers 1750,  envisage un instant d’y bâtir une place Royale, les édiles et les commerçants le contraignent à reconsidérer le projet …. La place Royale trouvera finalement son emplacement, pour le bonheur de tous,  dans l’espace de liaison entre les deux villes, Vieille et Neuve.
En 1850, un grand marché alimentaire, le marché central, est construit entre la place et l’artère commerçante de la rue Saint Dizier, sur le modèle des pavillons de Baltard.

Plus tard, un marché vestimentaire s’installe sur la place qui prend le nom de place Henri Mengin (maire de Nancy de 1919 à 1925).
Sur la face est de la place, le Centre commercial Saint Sébastien (1970) avec ses 105 boutiques est une des locomotives commerçantes de la ville.
Récemment, le marché central a bénéficié d’une rénovation complète et le marché vestimentaire s’est logé le long des allées latérales extérieures, libérant ainsi l’espace central de la place. Enfin, c’est la place elle-même, rénovée, repavée et mise en lumière par le scénographe Patrick Rimoux , reconnu internationalement pour ses interventions à Paris, Bruxelles, Taiwan,…qui retrouve aujourd’hui sa dimension symbolique et stratégique d’origine.

La place Henri Mengin prend alors le nom du fondateur de la ville Neuve, le duc Charles III.
Cette place, large et aérée, bordé de boutiques, de restaurants, des marchés et du centre commercial saint Sébastien est l’incontournable cœur battant de la Ville Neuve.